Analyse Transport & Logistique

Espagne : les ports, leviers de modernisation des chaînes logistiques

06 mai 2022

DOSSIER 4/5. Alors que l’Espagne occupe le premier rang européen en matière de manutention de conteneurs, les ports du pays veulent désormais se positionner comme les maillons stratégiques de véritables corridors logistiques. 

Les ports jouent un rôle clé dans le commerce extérieur espagnol puisqu’ils traitent 60% des exportations et 85% des importations. Le système portuaire contribue ainsi à près de 20 % du PIB du secteur des transports et représente 1,1 % du PIB espagnol. De plus, il génère 35 000 emplois directs auxquels il convient d’ajouter 110 000 emplois indirects.

Au cours des dix dernières années, le trafic portuaire espagnol a enregistré une progression remarquable même si les flux ont été affectés par les cycles conjoncturels. Les années 2008-2009 puis 2013 se sont traduites par des reculs, mais la reprise observée en 2014 a conduit à un nouveau cycle de croissance. En 2017, le cap des 500 millions de tonnes (Mt) a été dépassé pour la première fois et un pic a été atteint en 2019 avec 552 Mt.

La pandémie du Covid-19 et la crise économique qu’elle a engendrée ont ensuite entraîné un recul de 8% en 2020. La reprise observée en 2021 à 532 Mt (+5%) n’a pas permis de récupérer le terrain perdu, bien que les ports espagnols n’aient pas été affectés par la congestion observée dans plusieurs ports mondiaux.

Nette progression des flux de conteneurs

La tendance lourde des deux dernières décennies demeure incontestablement la nette progression des flux de conteneurs, passés de 7,1 millions d’EVP (MEVP) en 2000 à 12,5 millions en 2010 et à 17,7 millions en 2021, soit une hausse globale de 149%.

L’Espagne se classe actuellement au premier rang en Europe pour la manutention de conteneurs. Valence arrive en tête avec 5,6 MEVP en 2021 et occupe la 4ème position en Europe après Rotterdam, Anvers et Hambourg. On trouve ensuite Algésiras et Barcelone. Ces trois ports, qui sont situés en Méditerranée, totalisent à eux seuls près de 80% du trafic de conteneurs espagnols (78 % en 2021).

Développement des corridors logistiques

Les investissements réalisés au cours des vingt dernières années ont fait de l’Espagne un acteur de poids dans le monde portuaire européen. Les ports espagnols sont engagés aujourd’hui dans une nouvelle phase de leur développement et se positionnent désormais comme un maillon stratégique de véritables corridors logistiques (Barcelone-Madrid, Valence-Madrid, Valence-Saragosse, etc.). A ce titre, ils considèrent qu’ils ont un rôle essentiel à jouer dans leur modernisation afin d’en faire des outils fluides, digitalisés et décarbonés au service de l’économie espagnole.

AU SOMMAIRE

  • L’évolution récente du trafic
  • Les spécificités du conteneur en Espagne
  • L’importance d’un bon mix de trafic
  • Une logique de corridors logistiques
  • La question en suspens de l’organisation du système portuaire

Crédit photo © Port de Valence

Pour en savoir plus

Télécharger notre article sur le système portuaire espagnol.

 

 

Inscrivez-vous à la Newsletter


Daniel Solano est journaliste économique. Basé en Espagne, il est spécialisé dans les questions de commerce international et de transports.
Découvrir tous ses articles