Logistique & Transports

Parkings poids lourds : repenser la sécurité en Europe

02 avril 2019

L’Union européenne (UE) initie un nouveau groupe de travail sur la sécurité des parkings poids lourds en Europe. Ce groupe d'experts de la Supply Chain planchera sur un système commun pour aider à la réservation des emplacements grâce au numérique. 

L'Union européenne s'attaque au problème de la sécurité des parkings poids lourds. Un groupe de travail réunissant un panel d’experts des différents métiers de la Supply Chain a été mis en place le 2 avril 2019. Il sera en charge de réfléchir à la mise en œuvre d’un système commun de normes, d’audits, de mapping des emplacements sécurisés nécessaires sur le territoire européen (SSTPA) et des programmes d'interfaces (API) pour aider à la réservation des emplacements  grâce au numérique. 

Les estimations du coût des vols de marchandises pendant le transport dépassent 8,2 milliards d’euros chaque année au sein de l’UE. Ces vols sont principalement réalisés (75%) lors des pauses de chauffeurs sur des parkings non sécurisés. Absolument tous les pays sont concernés depuis la Scandinavie et les îles britanniques, en passant par l'Europe centrale jusqu’à l'Europe du Sud. 

Les régions belges ont la plus grande densité de parkings sécurisés et une criminalité faible comparativement aux régions voisines ; Cela conforte le principe que la criminalité est forte là où la sécurité est minimale.  

L’insécurité sur les parkings est un fardeau supplémentaire supporté par les chauffeurs routiers qui découchent. Parmi eux, rares sont les femmes (à peine 3%) ; mais 2 femmes sur 3 indiquent avoir subi des situations anormales sur les parkings, telles que des violences et du harcèlement. Ces situations viennent un peu plus dégrader l’attractivité du métier de chauffeur PL. 

Le besoin européen est de 400 000 emplacements parking de nuit pour les ensembles PL. Actuellement sur les 300 000 emplacements existants, seuls 7 000 sont sécurisés, soit à peine 2%.  

Il y a donc un vrai territoire d’amélioration et d’innovation. Si, par hypothèse, nous considérons que la sécurisation de ces emplacements réduit de moitié les vols, chaque emplacement générerait chaque nuit une économie de 25€ ! La pertinence financière semble donc évidente. Mais la criminalité étant une activité que l’on peut qualifier d’agile dans le sens de l'adaptation et de l’efficience, allons-nous assister à un report d’une partie des vols ciblés en dehors des parcs sécurisés ? Pour le dire autrement, les vols opérés de nuit sur les parkings vont-ils se transformer en vol avec violence systématique pendant le trajet effectué par des pirates de la route ?   

Dans tous les cas, il paraîtrait sage de pouvoir tester les effets de telles mesures sur des régions ciblées afin de mesurer leurs résultats ainsi que leurs conséquences. La région de Malmö ferait très certainement une belle région pilote, car elle concentre à elle seule 50% des vols de toute la Suède.  

La réduction des vols dans le transport pourrait ainsi devenir un processus d’amélioration continue qui inclurait tous les acteurs (y compris les forces de police). Ce travail passerait par l’étude et la comparaison des méthodes et des technologies potentielles au niveau européen en permettant des actions ponctuelles déclenchées localement sur des délais très courts. 

Les questions vont être nombreuses et ce sera au groupe de travail d’y répondre. Pour ouvrir la réflexion, voici certaines qui nous apparaissent déjà comme essentielles : quelle sera la charge de l’investissement et qui va la supporter ? Le transporteur et/ou le chargeur ? Le transporteur réussira-t-il à répercuter ce coût nouveau dans son prix de transport ?  La baisse potentielle des primes d’assurance compensera-t-elle ces charges nouvelles pour le transporteur et le chargeur ? L’obligation que le camion s’arrête en zone sécurisée sera-t-elle inscrite dans la loi ou imposée par les assureurs ? 

Au vu des sujets multiples, espérons que le groupe de travail impliquera l’ensemble des parties prenantes. Ce prérequis complexifiera d’autant la mise en œuvre d’une solution pérenne et satisfaisante pour l’ensemble de la chaine de valeur. 

Credit photo : ID 34799883 © Taina Sohlman | Dreamstime.com

 

Inscrivez-vous à la Newsletter


Avec plus de 20 ans d'expérience internationale dans la Supply Chain, William est l'expert du transport routier d'Upply. Innovant et entrepreneur dans l’âme, il a successivement travaillé dans la gestion opérationnelle de divers secteurs - chimie, automobile, matériaux de construction, aussi bien en tant qu’expéditeur que prestataire de services.