Commerce international

Transport international : un contexte inflationniste

30 avril 2021

Les prix du transport maritime de conteneurs et du fret aérien restent à des niveaux élevés, dans un contexte économique inflationniste.  

La crise sanitaire a plongé la majorité des pays industrialisés dans une récession économique majeure. Une reprise vigoureuse mais asymétrique se profile dès le second trimestre 2021. Les plans de soutien et de relance aux États-Unis, en Europe et en Asie garantissent des investissements directs dans l’économie et un effet multiplicateur keynésien pour plusieurs semestres. L’Organisation mondiale du commerce (OMC) prévoit ainsi une augmentation de 8% du commerce mondial de marchandises en volume en 2021, après la baisse de 5,3% constatée en 2020.

En revanche, le risque de tensions inflationnistes semble se confirmer. Les premiers indicateurs d’une hausse du prix des matières premières, de l’énergie et des taux de fret sont déjà présents au 1er trimestre 2021. Une reprise économique en V génère souvent un fort rythme de croissance dans de nombreux secteurs économiques, mais elle fait aussi apparaître un risque de rupture de stocks et une tendance haussière du prix des intrants. Autant de paramètres qui jouent sur l'évolution des prix du transport aérien et du transport maritime.  

Pour en savoir plus, consultez notre baromètre du transport international.

AU SOMMAIRE

  • Transport maritime conteneurisé : les prix élevés s’installent
  • Fret aérien : le marché retrouve les volumes d’avant crise
  • Une économie sous le choc, mais soutenue par les plans de relance massif
  • Une hausse fulgurante des prix sur le marché pétrolier

 

 

Inscrivez-vous à la Newsletter


Avec plus de 20 ans d’expérience dans le secteur financier, David est aussi un entrepreneur accompli avec de belles success stories à son actif. Son domaine d’expertise est la finance et l’innovation qu’il met au service de l’optimisation du marché de la Supply Chain.