Analyse Transport & Logistique

Europe : hausse des prix du transport routier au T1 2021

27 mai 2021

Les prix moyens du transport routier de marchandises en Europe sont en croissance au 1er trimestre 2021, tant en glissement annuel que trimestriel, malgré la 3è vague de Covid-19.

Après un léger repli au 4è trimestre 2020, le taux de fret routier moyen en Europe repart à la hausse. Selon la dernière édition du Benchmark des prix du transport routier européen publié par Upply et Transport Intelligence (Ti), il s'établit à 1 118 € au 1er trimestre 2021, ce qui représente une augmentation de 1,6% en glissement annuel et de 0,5% en glissement trimestriel.

Les dernières données montrent également que les taux de fret plus faibles que l'on observait précédemment dans les pays plus durement touchés par le Covid-19 sont en train de rattraper ceux des pays moins durement touchés. Globalement, les prix moyens restent toutefois inférieurs aux niveaux pré-pandémiques.

 european_riad_freight_benchmark_q1-2021

Source : Benchmark des prix du transport routier européen Ti/Upply - NB : Ces estimations sont basées sur des transactions réelles. L’épidémie de Covid-19 et son impact sur le niveau d’activité rendent la collecte des données plus complexe. Les taux de fret mentionnés pour la période Q1 2021 pourront faire l’objet de révisions au fur et à mesure que de nouvelles données seront intégrées dans la base Upply.

Une demande encore fragile

Cette hausse n’est pas à mettre au crédit de l’économie européenne, dont la reprise se fait attendre. Face à la recrudescence du virus, de nombreux pays ont dû mettre en place de nouvelles mesures de restriction. "La confiance des consommateurs a souffert, ce qui a entraîné une réduction de la demande en matière d'importations", souligne le rapport Ti/Upply.

Cependant, la reprise plus vigoureuse à l’échelle mondiale, en particulier aux États-Unis et en Chine, a permis de soutenir l’activité des chaînes manufacturières intra-européennes.

Des contraintes opérationnelles répercutées sur les prix

En revanche, plusieurs facteurs ont créé des perturbations dans les chaînes logistiques au premier trimestre 2021. Pour contrer la 3è vague de Covid, certains pays ont renforcé les contrôles, ralentissant considérablement le passage de certaines frontières intra-européennes. D’autre part, le Brexit a eu un impact majeur sur les flux transmanche, désormais soumis à des procédures administratives plus lourdes. Tous ces éléments ont engendré des surcoûts pour les transporteurs, qui les ont donc répercutés. Compte tenu de la faiblesse de la demande, ils semblent toutefois avoir fait preuve de prudence dans l'évolution de leur politique tarifaire au début de l'année.

L’amélioration de la situation sanitaire en Europe et le déploiement des mesures de soutien économique devraient maintenant commencer à produire leurs effets. "On peut s'attendre à une reprise de la consommation en Europe, et par conséquent de la demande de transport. Les prix du transport routier devraient donc poursuivre leur hausse au 2è trimestre 2021, influencés également par les tendances inflationnistes sur le pétrole", souligne Thomas Larrieu, directeur Data et R&D chez Upply.


POUR EN SAVOIR PLUS

> Télécharger le rapport Upply / Transport Intelligence sur les taux de fret routier européens au 1er trimestre 2021 (en anglais)
> Voir le webinar (en anglais)

Inscrivez-vous à la Newsletter


Diplômée de l'École Supérieure de Journalisme de Lille, Anne a exercé l’essentiel de sa carrière dans la presse spécialisée Commerce international & Logistique, avant de rejoindre Upply.