Analyse Transport & Logistique

Europe : les prix du transport routier toujours en hausse au T2 2021

25 août 2021

Les prix du transport routier de marchandises en Europe restent sur une trajectoire ascendante au 2è trimestre 2021, soutenus par l’augmentation de la demande.

Selon la dernière édition du Benchmark des prix du transport routier publié par Upply et Transport Intelligence (Ti), le taux de fret moyen sur les principales lignes européennes s'établit à 1 147 € au 2è trimestre 2021. Cela représente une augmentation de 0,4% en glissement trimestriel et de 3,2% en glissement annuel.

prix_moyen_route_q2_2021

Source : Upply - NB : Ces estimations sont basées sur des transactions réelles. L’épidémie de Covid-19 et son impact sur le niveau d’activité rendent la collecte des données plus complexe. Les taux de fret mentionnés pour la période Q1 2021 pourront faire l’objet de révisions au fur et à mesure que de nouvelles données seront intégrées dans la base Upply.

Amélioration de l’activité économique

Cette hausse s’explique d’abord par l’activité économique, qui a continué de s’améliorer durant cette période. "Le déploiement de la vaccination a permis aux gouvernements de rouvrir leurs économies, et la reprise de la consommation après la première vague de la pandémie reste solide", relèvent les auteurs du rapport. Ce dynamisme de la demande soutient l’activité du transport routier, favorisant ainsi l’augmentation des prix.

Mais l’évolution des taux de fret a également été influencée par un autre facteur : la désorganisation des chaînes d’approvisionnement. Les transporteurs ont répercuté certains coûts additionnels. La congestion des ports, par exemple, a engendré des difficultés opérationnelles pour les professionnels du transport routier qui assurent les pré et post acheminements des marchandises. Autre illustration : les conséquences du Brexit. Les nouvelles procédures administratives à respecter ont là aussi conduit à un alourdissement des coûts qui a été répercuté, même si la situation était moins critique au 2è trimestre qu’au premier.

Une tendance haussière prévue jusqu’à la fin de l’année

En termes de perturbations, certains problèmes à court terme pourraient se résorber, comme la pénurie d'équipements de transport et de biens intermédiaires. En revanche, des problèmes plus structurels comme la pénurie de conducteurs pèseront à plus long terme sur les coûts du transport routier en Europe, et donc sur l’évolution des prix, estime Andy Ralls, analyste quantitatif chez Transport Intelligence.

"Pour la fin de l'année, le marché du transport routier européen sera très certainement toujours sous tension. L'augmentation de la demande en Europe au T3 et T4 2021 avec le Black Friday et les fêtes de fin d'année poussera certainement les prix du transport à la hausse sur un marché où les capacités seront très prisées. La congestion des terminaux portuaires pourra entraîner des taux encore plus élevés et volatiles sur les axes routiers au départ des ports européens. Toutefois, l'impact du variant Delta pourrait modifier les scénarios en cas de nouvelles mesures de restrictions drastiques", précise Thomas Larrieu, Directeur Data et R&D chez Upply.

POUR EN SAVOIR PLUS

  • Télécharger le rapport Upply / Transport Intelligence sur les taux de fret routier européens au 2ème trimestre 2021 (en anglais) :

 

> Voir le webinar

Inscrivez-vous à la Newsletter


Diplômée de l'École Supérieure de Journalisme de Lille, Anne a exercé l’essentiel de sa carrière dans la presse spécialisée Commerce international & Logistique, avant de rejoindre Upply.