Logistique & Transports

REVUE DE PRESSE DU 25 OCTOBRE 2019

25 octobre 2019

Un nouvel entrepôt géant automatisé pour Amazon, la TICPE qui continue de faire des vagues dans le transport routier, l’actualité des entreprises du transport et de la logistique et nos coups de projecteur sur l’innovation et le commerce international : à travers sa revue de presse, Upply vous propose une veille du marché sur tous les modes de transport et la supply chain.

À LA UNE

La logistique avait les honneurs médiatiques de la presse généraliste, cette semaine, par le biais d’Amazon. Le géant américain du commerce électronique a inauguré le 22 octobre son sixième centre de distribution français. Sa particularité : 4.000 robots mis au point par Amazon Robotics, qui se déplacent et apportent les produits aux opérateurs appelés les "pickers", précise l’Usine digitale.

Sur le front politique, la confrontation se poursuit entre le gouvernement et les organisations patronales du transport routier. L’Assemblée nationale a voté le 17 octobre la hausse de 2 cts de la TICPE. "Les fédérations parlent de mobilisation", souligne Transport Info.

Le magazine relaye par ailleurs les informations synthétisées par le CNR pour permettre aux transporteurs de bien préparer leur budget 2020. Une chose est certaine, la pénurie de conducteurs continuera à peser sur les entreprises. L’AFT, à partir d’une enquête consacrée aux causes de la surtension dans ce métier, a proposé une révision des règles d’apprentissage et de formation, indique Stratégies Logistique. Bonne nouvelle en revanche, le transport routier a enregistré moins de défaillances d’entreprises au 3è trimestre 2019, par rapport au 2è trimestre, souligne L’Officiel des Transporteurs.

Suites de l’incendie de l’usine Lubrizol, enfin : l'inspection des installations classées de Normandie Logistique, qui ont en partie brûlé en même temps que celles de l’usine, pointe plusieurs non-conformités, révèle le site Actu-Environnement.fr.

VIE DES ENTREPRISES

Route

L’actualité de la quinzaine a été marquée par le projet d’acquisition de Via Location par Fraikin, qui "met en ébullition le marché de la location de véhicules industriels", note Transport Info. Si la transaction aboutit, le nouveau groupe approcherait le milliard d’euros de chiffre d’affaires.

Du côté des constructeurs, une décision fait du bruit en Espagne : suite à l’enquête européenne qui a mis au jour un cartel des constructeurs, Iveco a été condamné à payer 40 000 € d’indemnisation à un transporteur de Pontevedra, nous apprend Transport Info. En France aussi, des procédures sont en cours.

Dans l’actualité des entreprises de transport routier, on commence par une mauvaise nouvelle : "c’est fini pour les Transports Papalino", de Vitrolles, titre Transport Info. La liquidation judiciaire a été actée.

Deux opérations de croissance externe à signaler par ailleurs :

Enfin dans le secteur des opérateurs de parking poids-lourds, on retient la certification TAPA obtenue par Delta Park Truck Secure Parking. Ce site sécurisé, installé à Dourges à proximité de Lille, est le premier en Europe à obtenir la certification niveau 1, précise L’Officiel des Transporteurs.

Logistique

On constate une actualité logistique dense en matière d’implantations. Le Groupe Charles André vient d’inaugurer près du Havre une plateforme de 20.000 m2 dédiée aux produits sensibles. "Près de 13 millions d’euros ont été investis", souligne l’Antenne.

Supply Chain Magazine recense également toute une série d’initiatives :

- L’équipementier sportif Asics implante un centre de distribution de 18.000 m² près de l’aéroport Nîmes-Garons

- Le groupe Elis, spécialiste de la location-entretien d’articles textiles et d’hygiène, s’installe sur 19.000 m² au sein du P3 Logistic Park de Brétigny-sur-Orge, dans l’Essonne

- Goodman a trouvé preneur pour toutes les cellules de son premier centre logistique construit en blanc en France (5 cellules de 6.000 m² située à Bailly-Romainvilliers dans le parc d’entreprises Val d’Europe en Seine-et-Marne) : 3 cellules ont été prises par Sunclear, un distributeur de plaques plastiques, aluminium et composite pour professionnels, et deux par Distritec, une société spécialisée dans le transport et les services de livraison à valeur ajoutée.

- Argan ajoute 1,1 millions de m² à son portefeuille d’entrepôts premium via l’acquisition de la SCI Cargo qui détient 22 plateformes logistiques louées par Carrefour.

- Enfin, Voxlog signale une opération réalisée par Gazeley, qui va louer un entrepôt de 42.500 m² à un acteur de la grande distribution à Saint-Martin-de-Crau, dans les Bouches-du-Rhône. "Ce site sortira de terre en avril 2020", précise le site d’informations.

En dehors des frontières hexagonales, Supply Chain Magazine évoque l’extension du centre de distribution pharmaceutique de Kuehne + Nagel à Geel, en Belgique, ainsi que l’ouverture d’une plate-forme logistique multi-températures de 10.000 m² par Ceva Logistics à Londres.

Maritime et aérien

Le fret aérien est quelque peu bousculé par les tensions commerciales actuelles. L’évolution des trafics mondiaux devrait être négative en 2019, rapporte l’Antenne, relatant des prévisions de IATA. Mais il n’y a pas là de quoi doucher l’optimisme des opérateurs à plus long terme et l’esprit d’initiative. Cinquième aéroport cargo en Europe, Leipzig-Halle va investir 500 millions d'euros dans l’aménagement de nouvelles installations dédiées au fret. Emirates, de son côté, innove en lançant une plate-forme de distribution permettant aux clients émiratis d’acheter leurs produits aux États-Unis, annonce Actu-Transport-Logistique.fr.

Dans le maritime, l’actualité nous vient principalement des ports cette semaine. Au Pirée, Cosco essuie un demi-échec : le plan d’investissements de l’opérateur chinois du port grec a été accepté, mais seulement partiellement. L’extension du terminal à conteneurs, notamment, a été refusée, indique le Journal de la Marine Marchande.

Ports et Corridors nous emmène pour sa part en Afrique, soulignant le bilan positif du port de Cotonou, 18 mois après l’arrivée aux manettes de Port of Antwerp International.

INNOVATION & RSE

Des nouveaux modes de propulsion des camions à la logistique urbaine en passant le numérique, innovation et RSE irriguent énormément d’initiatives dans le secteur. Le groupe Deutsche Post DHL prépare un plan à la hauteur des enjeux, puisqu’il prévoit d’investir deux milliards dans son virage numérique, annoncent les Échos.

Côté véhicules, la révolution est en marche. "XPO verdit une partie de sa flotte en passant au gaz", titre le quotidien économique, soulignant que la proportion par rapport à la totalité de la flotte reste modeste.

Les régions apportent leur pierre à l’édifice, à l’instar de la Nouvelle-Aquitaine qui propose des aides aux transporteurs pour passer au GNV, rapporte Actu-Transport-Logistique.

L’hydrogène aussi fait des émules. La Suisse, notamment, met un coup d’accélérateur, avec l’objectif de voir rouler 1.600 camions à hydrogène sur ses routes d’ici à 2025. Mais en France, certaines régions se mobilisent également. Ainsi, l’Occitanie veut promouvoir le transport de marchandises avec de l’hydrogène vert, et a lancé pour cela un appel à projets.

Le véhicule autonome, enfin, fait également l’objet de toutes les attentions. Volvo va créer une division dédiée, indique TRM24.fr, tandis que le Coréen Hyundai va mettre en place une coentreprise s'avec l’équipementier Aptiv pour proposer des solutions de conduite totalement autonomes en 2022, raconte Actu-Transport-Logistique.fr.

L’innovation passe aussi beaucoup par une nouvelle organisation de la logistique, notamment urbaine. La startup UrbanHub, qui s’est lancée dans la logistique BtoB en 2018, vient de lever 1,7 M€ et s’installe en bord de périph’ parisien, détaille Supply Chain Magazine.

À Strasbourg, un appel à projet en faveur de la logistique urbaine fluviale vient d’être lancé, rapporte Voxlog. Un autre projet fait quant à lui grincer des dents : le bannissement progressif du diesel, que vient d’annoncer la ville. La FNTR Alsace s’est associée au courrier de la CPME du Bas-Rhin adressé au maire de Strasbourg pour déplorer notamment le caractère brusque de cette décision, indique l’Antenne.

Enfin, selon Stratégies Logistique, le projet de logistique urbaine du MIN de Toulouse se précise. Lumin, le nouveau gestionnaire du marché d’intérêt national de Toulouse, va investir 28 millions d’euros dans la construction d’une zone de logistique urbaine, juste en face de son site actuel.

COMMERCE INTERNATIONAL

La Pologne et la Russie viennent de se mettre d’accord après de longues négociations sur le transit marchandises entre les deux pays. L’an prochain, 210.000 camions seront autorisés à franchir la frontière, dans les deux sens, soit autant que cette année, signale L’Officiel des Transporteurs.

Dans le secteur maritime, une initiative financière à relever : en partenariat avec la plateforme digitale d’affacturage international en financement participatif Incomlend, l’armateur CMA CGM lance sa nouvelle gamme de financement à l’import et à l’export Shipfin Trade Finance. Elle comprend deux solutions complémentaires : Supply Chain Financing et Cargo Financing.

Concernant l’évolution des échanges mondiaux, le contexte géopolitique reste extrêmement houleux. "Face aux sanctions américaines, l’UE dit n’avoir 'pas d’autre choix' que des représailles", souligne Le Monde, précisant que la hausse des droits de douane contre des produits européens s’élève à 6,7 milliards d’euros. Selon le Fonds monétaire international, la croissance mondiale ne devrait pas dépasser 3 % en 2019, soit son rythme le plus faible depuis la crise financière de 2009. Il faut dire que l’un des moteurs de cette croissance, la Chine, est au plus bas depuis presque trente ans.

Une petite lueur d’optimisme, dans ce marasme, en provenance d’Afrique : la Zone de libre-échange continentale en Afrique, qui a été officiellement lancée en juillet à Niamey et doit devenir effective à l’été 2020, pourrait favoriser durablement la croissance sur le continent.


L’ÉTUDE

La logistique sondée et mise en valeur par une étude Les Échos/Geodis

"La logistique : atout clé des filières d’excellence française" : c’est l’intitulé du travail réalisé par Les Échos Études pour le compte de Geodis. S’il en ressort d’emblée que 85 % des 252 décideurs interrogés considèrent que la logistique est un levier de performance de leurs activités "plutôt important" ou "très important" (37 et 48 %), ils ne sont que 35 % à considérer que logistique et supply chain constituent un domaine d’investissement "très prioritaire" pour les 12 à 24 mois à venir. Un compte-rendu à retrouver dans Supply Chain Magazine.

LE CHIFFRE

75%. Selon une étude d'AlixPartners sur les comportements d’achat en ligne de consommateurs dans six pays, les Français sont les plus exigeants sur la livraison e-commerce, constate Voxlog. Huit sur dix déclarent se préoccuper des détails logistiques de leur livraison et près de 75 % jugent que la gratuité des frais de livraison impacte leur décision d'achat, bien au-dessus des autres pays où les chiffres sont plutôt entre 50 et 60 %.

LA VIDÉO

À Saint-Quentin-Fallavier, Paredes centralise sa logistique pour mieux se développer

Inauguré à la mi-2019, le nouveau stock central de Paredes a permis au spécialiste des solutions d'hygiène et de protection professionnelles de repenser profondément son organisation logistique au service de la satisfaction client, dans le cadre d’une stratégie de développement ambitieuse. Un reportage vidéo signé Voxlog.

LA TRIBUNE

Jean-Paul Pollin, économiste : "La gouvernance de la mondialisation s’est fragmentée"

Contre l’obsession du libre-échange, la financiarisation et le saccage environnemental, il faut reconstruire les instruments de la coordination politique entre les États, de l’investissement public et de la stratégie à long terme des entreprises. Une tribune à retrouve dans les colonnes du Monde.

LE RENDEZ-VOUS

Le Pharma Logistics Club organise les 19 et 20 novembre prochain la troisième édition du TIPS (Transport International Pharma Séminaire), sur le thème "Conformité, Compétitivité". Les quelque 500 congressistes attendus à Tours pourront assister durant ces deux jours à des conférences et des ateliers très concrets sur les problèmes spécifiques (voir le programme).

Bonne lecture, et rendez-vous le 8 novembre pour notre prochaine revue de presse.

Inscrivez-vous à la Newsletter


Journaliste de formation, Anne a exercé l’essentiel de sa carrière dans la presse spécialisée Transport & Logistique, avant de rejoindre Upply.