Analyse Transport & Logistique

Transport maritime : la hausse des taux de fret fait tache d’huile

18 mai 2021

La hausse des taux de fret se poursuit dans le transport maritime de conteneurs, et s'étend désormais à la quasi-totalité des corridors maritimes. La demande ne faiblit pas.

Après les marchés dominants Est-Ouest, c’est au tour du Nord-Sud et du cross-trade de connaître une augmentation significative des taux de fret. Seul le marché transatlantique Eastbound reste bas et stable. Il est vrai que les navires dans ce sens ne sont jamais pleins, et ramènent essentiellement des conteneurs vides en Europe.

La saison des appels d’offre annuels, pour la partie de l’activité qui relève de négociations directes entre compagnies et chargeurs, touche désormais à sa fin. Les deux tiers des contrats sont bouclés. On constate une forte incitation des compagnies à orienter les volumes de leurs clients directs, dans la mesure du possible, vers des chargements durant l’été et à l’automne. Leur objectif est de pouvoir profiter au maximum des tarifs élevés qui vont se maintenir au printemps sur le FAK et le marché NAC Transitaire, et d’anticiper ainsi la mise en ligne de nouveaux navires de grande taille cet été.

Vitalité de la demande

À ce stade, la demande ne faiblit pas. Après une période d’observation qui a légèrement pesé en mars sur la progression des taux FAK à l’import d’Asie, l’essor a repris en avril. Beaucoup d’importateurs ne pouvaient plus se permettre d’attendre, en raison de stocks dangereusement trop bas. Des réservations initialement prévues en mars ont été reportées massivement sur avril, enclenchant une nouvelle hausse des prix de transport. Et le mouvement va encore se poursuivre dans les prochaines semaines, indique notre base de données Upply.

upply_tendance_asie_europe

Source : Upply, base 100 en 2016

Le marché reste très tendu sur tous les axes, avec des navires quasiment tous pleins pour le mois de mai. Les risques de conteneurs restant à quai sont réels. Des phénomènes massifs de "roll over" sont à prévoir, pesant encore un peu plus sur la tension opérationnelle dans les grands terminaux d’exportation.

--> PLUS d'INFORMATIONS DANS NOTRE BAROMÈTRE MENSUEL DU TRANSPORT MARITIME CONTENEURISÉ

 

 

Inscrivez-vous à la Newsletter


Expert du transport maritime depuis 25 ans, Jérôme met toute sa connaissance du secteur au profit d'Upply. Capitaine de navire dans l'âme, il est également l'auteur du Lexique anglais-français du transport maritime conteneurisé (Paris : CELSE, 2001).