Logistique & Transports

Août 2020 : les prix de transport routier chutent à nouveau

21 septembre 2020

Les prix du transport routier sur le marché français ont baissé de 0,8% en août par rapport à juillet sur notre baromètre mensuel Upply. Cela annule la courte embellie vue en juillet. Pourtant cette baisse semble correspondre davantage à une contraction liée à la trêve estivale qu’à un net repli du marché.

Comme nous le notions dans le baromètre de juillet, les signes d’une reprise sont là. Le moral des patrons français continue de s’améliorer. L’indice du climat des affaires de l’Insee fait un bond de plus de 6 points ce mois-ci (voir le tableau en fin d’article), et si la tendance perdure, il devrait revenir à 100 dès octobre 2020.

Dans son point sur la conjoncture française à fin août 2020, la Banque de France confirme que l’activité continue de se redresser en août, dans l’industrie comme dans les services et le bâtiment, à un rythme modéré mais un peu plus soutenu qu’anticipé le mois précédent.

Un effet de saisonnalité

Malgré ces facteurs économiques favorables, les prix du transport routier en France ont globalement diminué de 0,8% en août par rapport à juillet, comme l’illustre ce graphique issu de nos données Upply.

prix_transport_routier_aout_2020

Source : Upply

Comment expliquer cette tendance à première vue paradoxale ? L’observation plus fine de la variation des prix de transport routier fait apparaître une photographie des flux très différente de la configuration normale. Ce n’est un secret pour personne. Au mois d’août, les Français partent en vacances et les usines ferment ou réduisent significativement leur production. Cela rejaillit logiquement sur le transport, à savoir les quantités transportées, la nature et l’équilibre des flux. Proportionnellement, le nombre de transports spot se contracte plus que celui des transports réguliers.

Ainsi, nous voyons quelques variations notables sur les prix inter-régions :

  • Baisse de 3,93% entre le Nord et l’Ouest (-4,71% en 2019)
  • Baisse de 4,15% entre le Sud-Est et l’Est (-4,19% en 2019)
  • Augmentation de 4,13% entre la région parisienne et le Nord (2,10% en 2019)

Cette relative similitude entre août 2020 et août 2019 indique qu’il y a bien une saisonnalité et que la baisse moyenne des prix observée entre juillet et août est le résultat d’une contraction estivale du marché. On peut estimer que les prix ont donc baissé en août, mais de façon normale et attendue.

Une situation qui va continuer à se tendre

La situation reste cependant préoccupante. Sur 1 an, les prix du transport ont reculé de 3,50% en France. Même si cette baisse des prix est accompagnée d’une diminution des coûts (voir tableau ci-dessous), les transporteurs les plus fragiles vont souffrir. Il faut bien garder à l’esprit que le baromètre des prix Upply affiche le prix médian observé sur le marché, ce qui signifie que 50% des lignes accusent des baisses supérieures.

Ces derniers mois ont fragilisé les entreprises de transport et leur tolérance à n’importe quel retournement de conjoncture s’est réduite. Le plan de relance économique présenté par Jean Castex le 3 septembre semble pourtant les avoir oubliés. Le seul point positif reste la volonté du gouvernement de favoriser l’économie en ne recourant plus au confinement ce qui devrait conforter la demande de transport en général en France.


LES PRINCIPAUX INDICATEURS

road_barometer_august_2020_indicators

Source : Insee, CNR

Inscrivez-vous à la Newsletter


Avec plus de 20 ans d'expérience internationale dans la Supply Chain, William est l'expert du transport routier d'Upply. Innovant et entrepreneur dans l’âme, il a successivement travaillé dans la gestion opérationnelle de divers secteurs - chimie, automobile, matériaux de construction, aussi bien en tant qu’expéditeur que prestataire de services.