Logistique & Transports

La ligne de la semaine 8 de Captain Upply : Le Havre - Shanghai

21 février 2019

La demande de fret maritime reste faible cette semaine au départ d’Europe sur la Chine et continue d’impacter les taux DRY FCL à la baisse. Voici le décryptage de Captain Upply.

Dans ce marché très typé acheteur, les compagnies maritimes se battent pour chaque container maritime, ce qui met les taux FAK de ce trade sous pression. C’est la raison pour laquelle de nombreux transporteurs ont proposé un gel des conditions FAK Février sur mars de façon anticipée.

Les leviers de changement de tendance sont faibles à court terme sur la marchandise sèche. Dans ce contexte, les transporteurs maritimes dont l’équipement est disponible vont reporter leurs efforts commerciaux sur le Reefer et sur les marchandises hors gabarit, plus généreux sur la marge, pour tenter d’améliorer les P&L des voyages Europe-Asie.

Dernier point, et non des moindres, un regain de facturation des frais de stationnement portuaires à l’export en sortie des Ports Européens est à craindre dans ce contexte de marché déprécié.

Inscrivez-vous à la Newsletter


Expert in Ocean shipping for 25 years, Jerome puts all his knowledge of the industry to contribution for Upply. Ship captain at heart, he has written the English-French Lexicon of Containerized Shipping (Paris: CELSE, 2001).