Logistique & Transports

Le Havre / Abidjan en 40’HC : des taux de fret en hausse

16 octobre 2019

Dans le marasme actuel pour les compagnies maritimes sur les grands flux Est-Ouest, les marchés stables à des niveaux de fret corrects avec une faible volatilité sont recherchés. L’axe Europe-Afrique de l’Ouest en fait partie.

Dans le cadre de notre exercice hebdomadaire d’analyse d’une ligne maritime, nous avons choisi cette semaine de porter notre attention sur un trade Nord-Sud sur lequel les tarifs affichent une augmentation ces dernières semaines : Le Havre / Abidjan. Plusieurs paramètres peuvent expliquer cette tendance :

  • Sur cette route, les "Big 3" du transport maritime de conteneurs, Maersk, MSC et CMA CGM, restent des leaders forts qui ne se sont pas encore fait complètement contester leur leadership par les opérateurs chinois.
  • La taille contenue des navires sur ces lignes Afrique de l’Ouest contribue également à cet équilibre dans le temps.
  • L’effet d’abord concurrent des lignes Asie-Afrique via Tanger et Algésiras, qui avait été défavorable aux lignes traditionnelles au départ d’Europe, est maintenant "digéré".

Outre ces facteurs qui concernent l’offre de transport, il faut souligner le dynamisme du "Made in France" qui permet une bonne tenue de la demande, en particulier dans certains secteurs. C’est le cas notamment dans la grande distribution (Carrefour et Supeco par exemple), ainsi que dans le secteur pharmaceutique (Continental Pharma). Il s’agit de valeurs sûres qui participent activement au développement économique de la Côte d’Ivoire et des pays francophones voisins.

D’autre part, la reprise de CFAO par le conglomérat japonais Toyota Tsusho, finalisée en 2017, permet de réaliser des investissements directement contributifs au développement à court terme du PIB local, avec des taux de croissance qui font pâlir d’envie les économies européennes (au-delà des 7% par an en Côte d’Ivoire ces deux dernières années).

La stabilité politique relative et une baisse de 34% entre 2010 et 2018 du nombre de personnes atteintes par le VIH sont deux autres facteurs très significatifs de la nouvelle dynamique durable constatée en Côte d’Ivoire.

En 20 ans, presque 10 années d’espérance de vie supplémentaires ont été gagnées. Au-delà de l’aspect humain, ce facteur a un impact évidemment positif les perspectives de consommation sur la durée.


Évolution des taux de fret maritime entre Le Havre et Abidjan au cours des 24 derniers mois

ligne-maritime-lehavre-abidjan

Source : Upply

Inscrivez-vous à la Newsletter


Expert du transport maritime depuis 25 ans, Jérôme met toute sa connaissance du secteur au profit d'Upply. Capitaine de navire dans l'âme, il est également l'auteur du Lexique anglais-français du transport maritime conteneurisé (Paris : CELSE, 2001).