Logistique & Transports

Le Havre – New York : des taux orientés à la hausse pour les prochains départs en 40’ HC

19 juin 2019

Historiquement à la mi-juin, les services hebdomadaires vers la côte Est des États-Unis font le plein au départ du Havre, avant un traditionnel ralentissement en juillet.

New York, destination phare sur la côte Est avec 70% des volumes rien que pour le port de Havre, confirme son statut. Indépendamment des trafics habituels, nous pouvons isoler trois familles de marchandises particulièrement bien orientées à ce stade de l’année, contribuant ainsi à l’effet "navires pleins" ressenti actuellement :

- Les vins et spiritueux, en conteneurs Dry et Reefer : cela s’explique par la nécessité de compléter les stocks avant la saison de consommation estivale haute.

- La chimie : beaucoup de marchandises sont prêtes à être exportées après la production printanière et avant la fermeture estivale des sites de production. On assiste donc à une concentration sur la période des "évacuations" export.

- Campagne de déménagements : loin d’être anecdotiques, ces volumes sont concentrés sur cette période de l’année, en raison de la rentrée scolaire des enfants fin août - début septembre.

Nous nous attendons à ce que les taux de fret restent soutenus sur cette relation pour les trois semaines qui viennent, avant une érosion naturelle à partir de mi-juillet.

Comme depuis longtemps sur ce trade, le rapport offre/demande est particulièrement finement maîtrisé. Les coûts opérationnels des navires en ligne restent sous contrôle (petite taille et moyenne d’âge élevée).

Photo : Navire École des Garde-Côtes américains, à proximité de la Statue de la Liberté du film "Le Cerveau", Armada de Rouen (13 Juin 2019) - @Jérôme De Ricqlès.

Inscrivez-vous à la Newsletter


Expert du transport maritime depuis 25 ans, Jérôme met toute sa connaissance du secteur au profit d'Upply. Capitaine de navire dans l'âme, il est également l'auteur du Lexique anglais-français du transport maritime conteneurisé (Paris : CELSE, 2001).