Logistique & Transports

Ligne maritime Rotterdam / Leixões : un prix moyen de 1200 USD par HC en Port to Port

02 mai 2019

Intéressons-nous cette semaine à une ligne européenne conteneurisée « Shortsea », entre Rotterdam et le Portugal. Cette ligne est notamment utilisée à l’import par le secteur du retail, pour des conteneurs complets 40’ HC FCL/FCL en provenance d’Asie.

ROTTERDAM-LEIXOES_FRL’industrie du retail a intégré dans ses schémas supply chain le recours au shortsea. La ligne Rotterdam/Leixões en témoigne. Après un voyage transocéanique, les marchandises en provenance d’Asie (et notamment de Chine) utilisent la voie maritime conteneurisée entre Rotterdam, hub de transbordement Nord Européen le plus actif sur cette connexion, et le marché portugais.

Chacune des 3 grandes alliances offre des solutions maritimes de type feeder, via des compagnies spécialisées utilisant des navires de petite capacité (2000 à 4000 TEUs). C’est par exemple le cas de Maersk avec Sealand, société issue du rapprochement de Seago Line, Sealand et MCC Transport, le 1er octobre 2018.

Nos données Upply permettent de constater un prix moyen de 1 200 USD par HC en Port to Port en maritime, pour un délai de 7 jours. Des éléments à rapprocher des 2 900 euros nécessaires pour une prestation similaire par voie terrestre (sur une base porte à porte), en 3 jours et demi.

Dans la pratique, la réexpédition par route ne se justifie que si la marchandise a pris trop de retard sur la partie maritime principale entre l’Asie et l’Europe. On note une grande stabilité dans le temps sur ces tarifs Shortsea, beaucoup moins sensibles aux variations de marché que les principaux legs auxquels ils sont rattachés.

Credit photo : Image par Sergio Palau de Pixabay

Inscrivez-vous à la Newsletter


Expert du transport maritime depuis 25 ans, Jérôme met toute sa connaissance du secteur au profit d'Upply. Capitaine de navire dans l'âme, il est également l'auteur du Lexique anglais-français du transport maritime conteneurisé (Paris : CELSE, 2001).