Logistique & Transports

Ningbo / San Francisco-Oakland : net repli des taux de fret maritimes

15 mai 2019

Les taux de fret maritimes baissent de presque 10% sur une base 40’ High Cube dry cargo, sur ce corridor Chine Port de base à destination de la Côte Ouest US. Dans le même temps, les taux à destination de la Côte Est US via Panama depuis l’Asie restent stables.

NINGBO_SF_FR

La correction importante du marché constatée sur la Côte Ouest s’explique principalement par la stratégie des compagnies maritimes présentes, qui remplacent massivement des navires de 10 000 à 12 000 TEU par des navires de 18 000 TEU et plus.

Dans le même temps, les taux de fret à destination de la Côte Est US via Panama depuis l’Asie restent stables. Or sur ce trade, justement, la flotte active n’a pas encore été upgradée massivement, suite aux premiers essais de navires Panamax dernière génération de 14 000 TEU.

Un pari risqué

Le nombre de navires déployés entre l’Asie et la Côte Ouest est resté stable. Mais les capacités unitaires ont fait un bon de 40 à 50% supplémentaire par rapport à décembre 2018. Même dans un marché porteur et en croissance, avec des problématiques de congestions portuaires et d’espace à quai disponibles maintenant résolus, il est difficile de cacher un tel surplus d’espace à bord disponible.

Cela reste un pari risqué de mettre en ligne une telle capacité en période de tension entre les USA et la Chine. La décision de l’administration Américaine de faire passer de 10 à 25% les droits de douane sur environ 200 milliards de marchandises chinoises n’est pas encore quantifiable en volume, mais risque d’accompagner la tendance actuelle de baisse des taux de fret.

À ce stade des discussions, les produits finis manufacturés, qui se transportent massivement par conteneurs, ne seraient pas les plus impactés par ces nouvelles mesures qui ne seront pas définitives, la porte vers de nouvelles renégociations étant déjà entre-ouverte.

 Crédit photo : Image par David Mark de Pixabay  

Inscrivez-vous à la Newsletter


Expert du transport maritime depuis 25 ans, Jérôme met toute sa connaissance du secteur au profit d'Upply. Capitaine de navire dans l'âme, il est également l'auteur du Lexique anglais-français du transport maritime conteneurisé (Paris : CELSE, 2001).