Logistique & Transports

Qingdao – Le Pirée : des taux de fret en forte baisse

02 octobre 2019

Nous examinons cette semaine la tendance des taux de fret maritime sur un axe Qingdao-Le Pirée, que l’on pourrait presque qualifier de 100% chinois, compte tenu des investissements de la Chine dans le port grec. La base de données Upply révèle des taux sous pression.

Depuis 10 ans, les investissements chinois ont activement participé à l’efficience des terminaux actuels du port du Pirée, dynamisant également l’activité de transbordement.

Ce port charnière entre les zones "East Med/Mer Noire" et "West Med" est la porte d’entrée de la Chine dans l’Europe communautaire via le Sud. C’est aussi une base avancée de la nouvelle tête de pont pénétrante prévue à Trieste, parallèle maritime de la route de la Soie continentale.

Les taux à l’import d’Asie vers l’Europe sont fortement sous pression actuellement entre des offres très attractives depuis la Chine, faites localement au marché CIF, et une surcapacité importante, même sur la Méditerranée, le tout dans un marché atone.

qingdao-piree-FR

 

Photo : @ APM Terminals

Inscrivez-vous à la Newsletter


Expert du transport maritime depuis 25 ans, Jérôme met toute sa connaissance du secteur au profit d'Upply. Capitaine de navire dans l'âme, il est également l'auteur du Lexique anglais-français du transport maritime conteneurisé (Paris : CELSE, 2001).