Logistique & Transports

Révision des Incoterms 2020 : la famille E

25 mars 2019

Reprenons dans le détail chaque Incoterm afin d'analyser ce qui est susceptible de changer avec la nouvelle révision de 2020, à 10 mois de sa mise en application.

EX WORKS : Mise à disposition des marchandises faisant l’objet du contrat, emballage basique ou absent si pas d’autres précisions, dans l’entrepôt du vendeur, lieu convenu, date convenue.incoterm_E_Upply_FRTous frais et risques liés à la prestation de transport de point à point sont du ressort de l’acheteur.
Cet Incoterm basique pour qualifier une vente à l’international est déjà en train de disparaître naturellement depuis la révision 2000. Le FCA entrepôt se substituant progressivement par les utilisateurs.
Dans la vie courante, 90% des EX WORKS sont en fait des EX WORKS « marchandise chargée sur moyen d’évacuation », ou « loaded on ». Il est également fréquent que les formalités douanières à l’export incombent par la force de l’usage au vendeur, ce qui est une perversion de l’utilisation de l’Incoterm.
Il reste utilisé au niveau national, ce qui milite également pour une disparition programmée au niveau de l’ICC avec remplacement pur et simple par les options offertes par le FCA.
A retenir : Disparition possible du EX WORKS de la liste des Incoterms 2020
Rendez-vous la semaine prochaine pour l'analyse de la famille F ! 


Credit photo :
 Dreamstime
Infographie :  xi-graphisme

Inscrivez-vous à la Newsletter


Expert du transport maritime depuis 25 ans, Jérôme met toute sa connaissance du secteur au profit d'Upply. Capitaine de navire dans l'âme, il est également l'auteur du Lexique anglais-français du transport maritime conteneurisé (Paris : CELSE, 2001).