Revue de Presse

REVUE DE PRESSE DU 30 AOÛT

30 août 2019

C’est la rentrée…et le moment de se reconnecter à l’actualité ! Retrouvez notre synthèse des principaux événements de l’été, et des infos qui nous ont interpellés.

À LA UNE

Le secteur du transport routier promet une rentrée chaude au gouvernement. Les fédérations patronales sont vent debout contre toute une série de mesures envisagées par l'exécutif, à commencer par la réduction de l’avantage fiscal sur le gazole, signalent les Échos. La ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne, a prévu de recevoir prochainement les représentants des transporteurs routiers, indique le site TRM24. Il faut dire que ces annonces interviennent alors que l’inquiétude grandit en matière de perspectives économiques, révèle le dernier baromètre conjoncturel de la FNTR décrypté par Actu-Transport-Logistique.fr. Ces éléments viennent confirmer les constats issus de notre base de données Upply.

De l’autre côté du Rhin, le politique aussi met son nez dans les affaires du transport routier. L’Officiel des Transporteurs annonce un futur durcissement des règles de conduite en Allemagne.

Le transport maritime, quant à lui, a eu les honneurs du G7 de Barritz sur le thème de la réduction de la vitesse des navires dans une optique de développement durable. Une proposition analysée par le site Francetvinfo.fr.

Sur ces deux derniers thèmes, le développement durable est au coeur du sujet. Une pression qui ne devrait par retomber. Selon un rapport de la Commission Européenne, les coûts externes liés aux transports s'élèvent à 1 000 milliards de dollars, nous apprend l'Antenne.

 

VIE DES ENTREPRISES

DSV a annoncé le 19 août la finalisation de son opération de rachat de Panalpina, à l’issue d’une offre publique d’échange de toutes les actions de son concurrent suisse. Une transaction qui donne naissance à un nouvel ensemble pesant 15,8 M€ de chiffre d'affaires, souligne Supply Chain Magazine.

Autre information à la Une du côté des entreprises : Lufthansa et le groupe Deutsche Bahn ont trouvé un accord pour régler le contentieux qui les opposait depuis la mise au jour d’un cartel dans le fret aérien, annonce le site Air Cargo News (article en anglais). Toujours dans l’aérien, Air Cargo News revient par ailleurs sur l’investissement d’Amazon dans une compagnie de fret canadienne, Cargojet. Et en Europe, Transportmedia.be nous apprend que l’aéroport de Liège ouvre ses portes à un nouveau logisticien chinois. Il s’agit de ShengSheng Supply Chain Management, une entreprise spécialisée dans les biotechnologies.

En matière de transport maritime, ça bouge au niveau des alliances. Le Coréen HMM a annoncé qu’il allait quitter 2M pour rejoindre THE Alliance dès le mois d'avril 2020, indique l’Antenne.

L’actualité est aussi marquée par le Brexit. Les Écossais veulent garantir leurs exportations de whisky ! Une nouvelle liaison par ferry entre le port écossais de Rosyth et le port néerlandais d'Eesmhaven, qui serait assurée par l'armateur Stena Line, est actuellement à l'étude, selon les Échos. Autre projet, de grande envergure et à plus long terme, évoqué cette fois par le Journal de la Marine Marchande : Cosco envisage la construction d’un 4è terminal à conteneurs au Pirée, d’une capacité de 2,8 millions d’EVP. Le magazine spécialisé consacre également un article d’analyse au financement du shipping et à l’initiative Poseidon.

Pour clore le chapitre maritime, signalons également un article des Échos qui fait le point sur l’économie de Gênes, un an après l'effondrement du pont Morandi. "Les scénarios apocalyptiques annoncés après la disparition d'une artère indispensable à la viabilité de la ville et à l'activité de son port ne se sont pas vérifiés", souligne le quotidien.

Dans le domaine logistique, l’actualité a été marquée par la cession d’Euromatic, filiale de Geodis. L’entreprise est rachetée par le groupe Warning+, spécialiste du transport de la logistique urbaine, indique Voxlog. Le site spécialisé évoque par ailleurs la livraison à Goodman d’une nouvelle plate-forme logistique de 60 000 m2 destinée à Cdiscount.

Dans le ferroviaire, enfin, Stratégies Logistique nous annonce que le projet de hub de ferroutage de CargoBeamer à Calais entre dans le concret, avec la confirmation de financements européens et régionaux.

INNOVATION & RSE

L’automatisation est partout ! Elle avance à marche forcée dans l’entrepôt, d’abord. Selon l’agence de recherche anglaise Interact Analysis, le marché mondial de l’automatisation des entrepôts va fortement se développer, avec un chiffre d’affaires de 41 milliards d’euros prévu d’ici 5 ans soit 21,6% de croissance, relate le site belge Transportmedia. Zalando en apporte une illustration. Le e-commerçant teste actuellement l'utilisation de robots Toru dans l'un de ses plus grands centres logistiques en Allemagne, raconte L’Usine Digitale.

Les camions autonomes font également l’objet de multiples expérimentations. UPS et la société chinoise TuSimple testent des camions autonomes en Arizona. Le transporteur américain a d’ailleurs pris une participation minoritaire dans cette société, souligne l’Usine Digitale. La start-up Kodiak Robotics, qui développe des poids lourds autonomes, va quant à elle faire rouler ses camions au Texas.

Toujours dans l’innovation mais dans un autre registre, signalons aussi la levée de fonds de 20 millions d'euros réalisée par le start-up marseillaise Traxens. "Une opération qui doit lui permettre de poursuivre le développement de sa solution de conteneurs connectés, qu’elle entend déployer plus massivement sur un marché asiatique déjà très concurrentiel", précise l’Usine Digitale.

E-COMMERCE

Digital, physique, phygital… Les géants de l’e-commerce n’en finissent pas de bouleverser le secteur de la distribution. Le Chinois AliExpress en témoigne une nouvelle fois en ouvrant à Madrid son premier magasin physique, rapportent Les Échos. Le quotidien économique relate également l’initiative d’Amazon, qui prend pied dans une chaîne de magasins en Inde.

Zalando et Adidas innove de leur côté avec un programme pilote pour assurer la livraison le jour même pour les acheteurs parisiens des produits de la marque.

COMMERCE INTERNATIONAL

En matière de commerce, plusieurs clignotants s’allument. Le risque de récession plane sur l’économie allemande, souligne ainsi le Monde, tout en pointant la meilleure résilience de la France face aux incertitudes extérieures. L’économie britannique, avec en toile de fond le Brexit, s’est également contractée au deuxième trimestre. Une première depuis fin 2012.

Sur la scène internationale, la guerre continue entre la Chine et les États-Unis. La Chine a annoncé de nouveaux droits de douane sur les importations américaines. En représailles à ces annonces, le président des États-Unis a relevé également le montant des taxes à 30 % sur 250 milliards de dollars de marchandises, à partir du 1er octobre. Les effets se font désormais clairement sentir. Le dernier baromètre trimestriel de l’OCDE indique un nouveau recul des échanges commerciaux des pays du G20, détaillent les Échos.

Enfin, "le torchon brûle entre le Japon et la Corée du Sud", titre le Monde, précisant que Tokyo a retiré la Corée du Sud de la liste des 27 pays bénéficiant d’un contrôle allégé sur leurs exportations. L’approvisionnement en circuits électroniques pourrait être perturbé, et leurs prix augmenter.

  • L’INTERVIEW
    Cécile Bray, Geodis : "L'harmonisation du calcul des émissions de CO2 dans le fret est une étape critique"
    Le projet européen LEARN (Logistics Emissions Accounting and Reduction Network) vise à inciter les entreprises à calculer et déclarer leurs émissions logistiques en utilisant le Global Logistics Emissions Council (GLEC), méthodologie universelle permettant de calculer les émissions de gaz à effet de serre (GES). Cécile Bray, experte Senior Climat Carbone chez Geodis, explique les enjeux dans L’Officiel des Transporteurs.
  • L’ÉTUDE
    Logistique urbaine : "Pas d’amélioration significative avec le regroupement des envois de colis"
    Selon une étude de l’Association allemande pour la logistique d’envois des colis (BIEK) citée par le site belge Transportmedia, le regroupement des livraisons de colis n’entraîne pas une diminution du trafic ou des coûts. Pour permettre une livraison plus durable dans les zones urbaines, d’autres concepts sont beaucoup plus efficaces, affirme-t-elle.
  • L’OUVRAGE
    L’Atlas des ports et des cartes en Europe
    Réalisé par l’équipe Devport de l’UMR Idees, l’Atlas des ports et des cartes en Europe a été publié aux Éditions EMS en début d’été. Cet ouvrage, préfacé par Yann Alix, de la fondation Sefacil, permet une approche complète des transports et du système portuaire européen, indique le site spécialisé Ports et Corridors.
  • LE RENDEZ-VOUS
    Paris Retail Week 2019
    Upply participera en tant qu’exposant à la prochaine édition de la Paris Retail Week, évènement incontournable de la rentrée pour les e-commerçants et les retailers. Supply Chain Magazine vous présente la liste des finalistes du Paris Retail Award dans la catégorie logistique.

Bonne lecture et bonne rentrée à tous.

 

Inscrivez-vous à la Newsletter


Journaliste de formation, Anne a exercé l’essentiel de sa carrière dans la presse spécialisée Transport & Logistique, avant de rejoindre Upply.